La framboise

Connue de tous, la framboise illumine nos desserts d’été. Riche en vitamines et minéraux, elle a longtemps été dénigrée des populations, mais a connu son essor durant le 20 ème siècle.


Son histoire :

La framboise est issue du framboisier.

On tire son nom des langues germaniques « Branbasi » qui signifie « baie de ronce », bram « buisson d’épine » ou « braam » en néerlandais signifiant « mure » ».

En fait, son nom framboise est un dérivé de « fraise des bois », initialement tiré des baies et buissons.

Elle fait partie de la famille des ronces.

La framboise est connue à l’origine à l’état sauvage, dans les zones montagneuses de l’Europe. On en trouve d’ailleurs encore des plants dans les Alpes, entre autres montagnes.

On cultive dès le moyens Age des framboises. Cependant, ce n’est pas un fruit considéré.

En 1782, Pierre Jean-Baptiste Le Grand d’Aussy écrivait que jusqu’à la fin du seizième siècle, les framboises n’étaient pas très appréciées. La framboise était considérée comme un fruit de ronce, laissé pour les paysans, les mendiants et les écoliers.

Il fallut attendre le 18 ème siècle pour consommer les framboises, mélangées avec des fraises et des groseilles ou dans les confitures et le 20 ème siècle pour que le fruit se démocratise.

La framboise est rouge, mais peut également prendre d’autres couleurs comme le noir, le jaune, l’orange, l’ambré ou encore le blanc.

La framboise à une forme de conique. Pour le créer, une quarantaine de carpelles d’une seule fleur, se transforment en drupéoles semi-soudées. Chaque drupéole est remplie d’une pulpe juteuse où est contenue une graine. La face externe est couverte de poils microscopiques, donnant l’aspect velouté.

 

Sa production :

On cultive la framboise selon deux types de plans.

Les espèces remontantes, qui donnent des fruits en Juin et en Septembre

Les espèces non remontantes dont la pousse s’effectue sur les cannes de l’année précédente.

En France, la région Rhône Alpes et la Corrèze sont les régions produisant le plus de Framboises. On en produit environ 2907 Tonnes / an.

Les principaux producteurs de Framboises dans le monde sont la Russie, puis la Pologne et les Etats Unis.

En moyenne, 613 000 tonnes de Framboises sont produites.

Les framboises, comme les fraises, peuvent être qualifiés de précoces ou tardives selon leur variété.

En France, nous trouvons principalement deux variétés de Framboises : La première est la Meeker, qui permet d’obtenir de grosses framboises fermes et bien rouges. On en trouve principalement en Corrèze.

La seconde variété est l’Héritage. Elle donne des fruits très parfumés mais plus petits que la Meeker.

 

Ses bienfaits :

 

Autrefois, on considérait la framboise comme le fruit aux propriétés pouvant guérir de nombreuses maladies.

On les considère, jusqu’au 17 ème siècle, comme étant des tonifiants pour le cœur et l’estomac. Elles permettaient également d’hydrater, de purifier le sang, de lutter contre les fièvres et les maladies malignes.

Quant au vinaigre de Framboise, il était considéré comme préventif pour la peste.

Aujourd’hui, on reconnait aux framboises des bienfaits similaires à ceux de la mure et de la Fraise. On trouve dans la framboise de la vitamine C, B9 et E, des sels minéraux tels le potassium ou le manganèse.

La framboise est un excellent anti oxydant grâce à son acide ellagique. C’est un polyphénol antioxydant.

 

 

Comment l’utiliser ?

Les framboises peuvent se consommer crues, directement à la source du framboisier.

Achetées chez le producteur ou en rayon, vérifiez qu’elles soient charnues et colorées. Attention, la framboise est un fruit délicat. Veillez, lors de l’achat, à ne pas l’écraser en la plaçant sous d’autres aliments.

La framboise se marie très bien avec les fruits rouges, mais également les salades de fruits composés (pommes, poires, bananes, …)

La framboise peut se consommer sous sa forme pleine en garnissant une tarte, un gâteau, un yaourt mais également sous sa forme cuite ou broyée en la préparant en sorbet, coulis ou confiture.

Ne lavez pas les framboises à grandes eaux car elles se gorgent de cette dernière et perdent alors leur saveur. Passez-les rapidement sous un mince filet ou frottez-les doucement avec un torchon avant de les manger.

La framboise est fragile, il faut donc la consommer rapidement. Conservez-la dans un frigo, maximum deux jours.

 

Le saviez-vous ?

La framboise est un mythe. On la connait dans les légendes grecques.

Il est dit qu’à l’origine, la framboise était blanche. La nymphe Ida, fille du roi de Crête et nourrice de Zeus, alla, pour calmer ce dernier, cueillir des framboises. Elle se griffa au sein et, en saignant, colora définitivement toutes les framboises en rouge.

De ce fait, on donna à la framboise un nom scientifique tiré de cette légende : « Rubus idaeus » en référence à la nymphe.