Le pâtisson


Le pâtisson est une courge d’été. C’est un légume oublié qui est pourtant très savoureux et a de nombreux bénéfices pour la santé.

Son histoire

Le pâtisson est un fruit de la même famille que les courgettes. Il est issu de la famille des cucurbitacées.

Il est très reconnaissable des autres courges par sa forme aplatie et son contour dentelé fait penser à une fleur. Il existe plusieurs variétés de pâtisson proposant différentes couleurs allant du jaune courge et orange au vert et blanc, ou alors tout blanc.

C’est un légume très décoratif, permettant de jolis plats.

Il est originaire d’Amérique latine, et cultivé par les amérindiens. Pour avoir différentes couleurs, le pâtisson a était croisé entre ses différentes variétés. D’après Blaise Leclerc, l’introduction des courges en Europe s’est fait autour de la fin du XV ème siècle, lors du retour des expéditions vers le nouveau monde.

Le pâtisson a de grandes feuilles légèrement velues et vertes, où poussent des fleurs jaunes.

Il est surtout cultivé dans les pays chauds tel l’Espagne ou le Sud de la France pour l’Europe.

Pour les différentes variétés, vous pouvez retrouver le Pâtisson « Croblanc » ressemblant à des petits fruits blancs

Le Pâtisson « Gagat » est une variété précoce. Il est de couleur vert bouteille, presque noir.

Le Pâtisson « Orange » est, comme son nom l’indique, un fruit de couleur orange, très dentelé. Il est très gouteux et est utilisé également lors d’Halloween.

Ses Bienfaits

Cette courge, dite d’été car elle est récoltée entre Août et Octobre, elle est riche en eau. On retrouve dans ce légume une grande source de vitamine A ou béta-carotène. La vitamine A joue un rôle important dans la vision, la croissance des os et permet la régulation du système immunitaire. Elle est importante pour la bonne santé de la peau et des muqueuses.

 

Mais c’est aussi une source de potassium, permettant un bon développement des cellules nerveuses et musculaires, de manganèse, d’antioxydant et de diverses autres vitamines.

C’est un légume très digeste et peu calorique 16Kcal/100gr.

Le concerver

Lors de l’achat d’un Pâtisson, veillez à en prendre un, lisse et ferme. Plus ils sont petits, plus leur chair est fine. On choisira donc les gros pour les farcir et le plus petits peuvent être mangés crus.

Sa conservation est plus courte que les courges d’hivers.

Les petits Pâtissons ne se conserve guère plus d’une semaine au frigo. Les plus gros, ayant une peau plus épaisse, peuvent se conserver plus longtemps.

Le cuisiner

Le pâtisson peut être cuisiné cuit, en gratin ou farci, en purée, en galette…, il se marie très bien avec des carottes, des oignons, des blettes, de la courgette ….

Il peut également être cuit à la poêle avec du beurre salé et a le gout d’Artichaut.

Cru, il se mange finement râpé. Vous choisirez d’avantage les petits pâtissons à la peau fine.

La peau se mange également lorsqu’elle est fine. En gardant la peau, vous pouvez en faire un cake ou des farcis.

Pour plus d’originalité, il est possible de la cuisiner en confiture avec des pommes, du sucre, des épices et du gingembre par exemple.

Les anecdotes

Sa forme aplatie lui a valu de nombreux surnom comme bonnet de prêtre ou encore bonnet d’électeur. Au Canada, on l’appel Petit Pan Squash. Il est connu également sous d’autres noms tels qu’Artichaut d’Israël ou Artichaut d’Espagne.