CONTEXTE

François – Coach à St Genis et Ferney

 

Age : 25 Ans

 

Tu as récemment participé à une compétition, peux-tu nous en dire plus ?

 

La course était les 10 km d’Annecy sur le bord du lac. Il y avait 3400 participants ce dimanche 14 Avril.

C’était ma première expérience en course à pied après l’arrêt de ma carrière cycliste.

 

Tu es arrivé combien ?

 

J’ai terminé 534ème en partant autour de la1500ème position avec un temps de 44 minutes 38.

j’ai également fais deux courses depuis les 10km d’Annecy.
– Le semi-marathon Bresse-Dombes (21/04) que j’ai terminé à la 50ème position (sur 330 participants) en 1h39’43” (12.43km/h de moyenne).
– Les 10 kms de St Genis Pouilly (05/05), terminé en 15ème position (sur 140 participants) en 41min42″ (14.45 km/h de moyenne).

SYNTHESE DES ENTRAÎNEMENTS

Nombre d’entraînements / semaine :

5

Comment t’es-tu préparé à cette compétition ?

J’ai préparé cette course avec des séances spécifiques course à pied en extérieur et une prépa physique à la salle avec les machines et au poids de corps. Une préparation physique un peu particulière aves pas mal de rééducation pour mon genou qui a subi une opération dernièrement suite à une chute de vélo en compétition.

Et ta préparation alimentaire ?  

Pendant  la semaine, j’essaie de manger beaucoup de salades et de légumes pour perdre les kilos que j’ai pris suite à mon arrêt du cyclisme et rester léger pour un effort où le poids joue beaucoup. Deux jours avant la compétition, je fais le plein de glucides. En revanche, le matin de la course, j’ai un repas très léger, quasi nul étant donné que le départ est relativement tôt (9h30) et que  l’effort est court.

Qu’est ce qui était le plus difficile ?

Ce sont mes débuts dans la course à pied. Le plus difficile est d’enchaîner les séances course à pied. Cet effort ressemble beaucoup au vélo mais est très différent par rapport à l’impact au sol mais également l’impact musculaire et articulaire.

Comment t’es-tu senti durant la veille de la course ?

Je me sentais très bien, sans pression car je l’ai fait dans la découverte, c’est nouveau pour moi. C’est donc un loisir et non une recherche de performance.

Cependant, le jour-J ,  je me suis senti très heureux et ai pris beaucoup de plaisir à remettre un dossard et être de nouveau sur une ligne de départ.

” Mon prochain objectif est le semi-marathon Bresse-Dombes le 21 avril, puis le semi-marathon de Genève le 12 mai et enfin, le marathon de Lausanne au mois d’Octobre. “

– François – Coach UP2YOU sur Ferney et St Genis

CONSEILS

As-tu un conseil pour nos adhérents souhaitant réaliser la même chose ?

Pour un 10 km, je conseille de courir régulièrement et de se préparer avec sérieux car c’est un sport accessible à tous mais qui peux apporter des petites blessures. Il ne faut pas hésiter à consulter un ostéopathe et un podologue car les appuis sont très importants dans la course. Il faut également avoir de bonnes chaussures, adaptées à son pied, à sa morphologie et à sa foulée.

 

As-tu des projets d’autres courses par la suite ?

Mon prochain objectif est le semi-marathon Bresse-Dombes le 21 avril, puis le semi-marathon de Genève le 12 mai et enfin, le marathon de Lausanne au mois d’Octobre.