L’orange

L’orange est le deuxième fruit le plus consommé en France dont on se régale en hiver. On la trouve principalement de décembre à avril sur nos étals. L’orange est une excellente source de vitamine C. Elle permet de stimuler le système immunitaire et lutter contre la fatigue et les coups de froid hivernaux.

 

Origine :

 Le terme « orange », pour désigner le fruit, est apparu au XIIIe siècle. Il vient de l’arabe narandj, lui-même emprunté au sanscrit nagaranga, dont le sens est « fruit aimé des éléphants ». Le « o » a été accolé au nom arabe par influence du nom de la ville d’Orange, d’où ces fruits transitaient.

 

L’oranger est originaire du sud-est de l’Asie en 2 200 ans avant notre ère. Comme bien d’autres plantes qui servaient également en médecine, il suivra la route de la soie vers l’Europe, traversant le Moyen-Orient et le Proche-Orient où il trouvera un climat adapté à ses besoins.

 

Chose certaine, sa véritable expansion dans le sud de l’Europe est le fait des portugais, qui le ramenèrent d’Asie. Grâce à un intense travail de sélection et à la mise au point de nouvelles méthodes de culture, l’orange du Portugal deviendra la norme de qualité et de référence dans toute l’Europe. Sa popularité était telle que, dans les pays arabes, on a cessé de l’appeler narandj pour l’appeler bortugal, nom qui lui est encore accolé.

 

Jusqu’au début du XXème siècle, l’orange est restée un fruit rare que l’on offrait aux enfants à Noël.

 

 

Composition – Culture

 

Aujourd’hui, l’oranger est l’arbre fruitier le plus cultivé dans le monde. L’orange provient essentiellement d’Espagne, du Maghreb (de novembre à mai), d’Israël, d’Italie, d’Afrique du Sud et des Etats-Unis (en été). En France, il existe une petite production de cet agrume localisée en Corse, en PACA et dans les Pyrénées-Orientales.

La production française d’oranges représente 5000 tonnes par an.

 

Vertus :

 

Présente en forte concentration dans l’orange, la vitamine C est la vitamine par excellence ! En cette période hivernale, elle renforce l’immunité, donne du tonus et minimise les possibilités d’attraper les virus hivernaux (grippe, gastro, rhume, …).

 

L’apport énergétique de l’orange est modéré (45 Kcal/100g). L’orange contient des glucides assimilés à des sucres qui apportent de l’énergie rapidement à l’organisme. Idéal pour reprendre de l’énergie avant une activité physique.

 

L’orange est riche en flavonoïdes, composants antioxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement de la peau et de nombreuses pathologies.

 

Grâce aux fibres solubles qu’elle contient, l’orange stimule la digestion en douceur et en réduit les troubles.

Ces mêmes fibres permettent de réguler le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Ainsi manger des oranges participe à la prévention des maladies cardiovasculaires.

 

 

Valeurs nutritionnelles pour 100g d’orange

 

Consommer l’orange

 

Elle se consomme crue, en salades de fruits, jus, smoothies et cuite en confiture, marmelade, ou confite. Elle peut même être associée à des plats salés.

Ex : Servez des quartiers d’orange en salade avec de l’oignon émincé, des olives et une vinaigrette à l’huile d’olive.

 

Sa chair est riche en nutriments. En consommer régulièrement est excellent pour préserver l’organisme de nombreuses maladies. Attention toutefois si vous souffrez de reflux gastro-oesophagien, d’oesophagite peptique ou d’hernie hiatale car cet agrume peut irriter la muqueuse de l’œsophage ou brûler l’estomac. Si ce n’est pas votre cas, voici quelques bonnes raisons d’en ajouter à votre alimentation hebdomadaire.

 

 

L’info en plus : Pourquoi offrait-on une orange à noël ?

 

Pour comprendre l’origine de ce présent, il faut remonter à l’Ancien Régime, avant 1789.

 

L’orange, récoltée à l’aube de l’hiver, n’était consommée que par les aristocrates. Elle était, du fait de sa présence dans les cours royales et sa rareté, considérée comme un fruit de luxe.

 

Jusque dans les années 1960, il était très courant de recevoir des oranges en cadeau à Noël.

Offrir une orange, c’était offrir un produit luxueux.