Le Litchi

Le litchi est un délicieux petit fruit qui mêle les saveurs de la rose et du muscat. Sa chair est blanche et très moelleuse. Son écorce présente de petites écailles, caractéristiques au toucher. Fruit rafraîchissant et exotique, son succès est grandissant sur les étals français. Traditionnellement associé au Nouvel an chinois, le litchi est un fruit festif qui regorge de vitamines.

 

Histoire

Le litchi est cultivé en Chine depuis plus de quatre mille ans. Considéré comme le fruit le plus raffiné de l’Empire céleste, la « cerise de Chine » est traditionnellement offerte aux empereurs et vantée par de nombreux poètes. Les Chinois cultivent et développent de nombreuses variétés.

Le mot « litchi » ou « letchi » apparaît en France en 1721. Déformation du chinois « li-chi », via le portugais « letchia », son nom est le reflet des premiers grands échanges commerciaux maritimes avec l’Empire du Milieu.

Dès 1724, la France introduit ce fruit sur les îles de La Réunion et de Madagascar, où il fait l’objet d’une culture importante.

 

Composition – Culture

 

Le litchi est le fruit du Litchi chinensis, un arbre tropical originaire du sud de la Chine de 5 à 10 m et pouvant dépasser 15 m. Très sensible au manque d’eau, il a besoin d’un environnement humide, surtout en période de croissance.

Le litchi est cultivé à La Réunion, mais en petites quantités. Ces litchis sont cueillis à pleine maturité et arrivent en métropole par avion. Aussi, la quasi-totalité des litchis présents sur les étals français est importée.

Au printemps et en été (de juin à août), les litchis frais proviennent de Thaïlande et d’Israël. De la mi-novembre à la mi-janvier, la plupart des fruits viennent d’Australie, de l’Île Maurice et d’Afrique du Sud, mais surtout de Madagascar et notamment de l’est de l’Île, à proximité de la ville portuaire de Tamatave. Le fruit pousse très facilement sous le climat malgache. Les fruits récoltés ne proviennent pas de vergers mais plutôt de petites parcelles dispersées, voire d’arbres isolés.

Une fois mûr, le litchi adopte une jolie teinte rose tyrien. Lors de la récolte, les grappes de fruits sont cassées ou coupées, et les fruits, protégés du soleil, sont ensuite détachés de leur grappe.

 

Les 7 vertus du litchi

 

Contre les maux de tête

Extrêmement riche en vitamine C, le litchi aide votre organisme à combattre vos maux de tête et de ventre. La pulpe du fruit, riche en oligo-élément renforce l’équilibre de votre système immunitaire.

 

Bon pour la peau

En plus de ses vertus antalgiques, le litchi contribue à protéger les cellules de la peau contre le vieillissement et aide à la cicatrisation des plaies. Il accélère également la production de collagène et renouvelle les cellules épidermiques.

 

Bon pour le cœur

Riche en potassium et en magnésium, le litchi renforce le système immunitaire, le système respiratoire et le cœur ! Il diminuerait le risque de maladies cardiovasculaires.

 

Bon pour le moral

Riche en glucides et en vitamine C, le litchi est un véritable bain de soleil pour votre moral et vous aide à lutter contre la fatigue et les petits blues quotidiens.

 

Bon pour l’estomac

Vous l’aurez compris, le litchi contient de la vitamine C. Mais, il est également riche en vitamine A et B, en fibres, en calcium, en sodium et en fer, il permet d’atténuer les maux d’estomac, diminue le « mauvais cholestérol » et améliore la digestion.

 

Allié minceur

Avec seulement 66 calories pour 100 g, ses propriétés anti-fatigantes et sa forte teneur en vitamine C le litchi est votre partenaire minceur !

 

Idéal pour les femmes enceintes

Le litchi renferme de la vitamine B9. Or, la vitamine B9 est indispensable au bon développement de l’embryon mais ne se trouve que dans peu d’aliments. Femmes enceintes, vous l’aurez compris : on adopte le litchi !

 

Consommation

 

Le litchi se croque à tous les moments de la journée. Dégusté principalement cru, il se cuisine et agrémente de nombreux plats.

En jus : à la main, libérez d’abord le litchi de son écorce. Retirez le noyau du fruit à l’aide d’un couteau d’office, puis mixez. Le litchi donne un jus délicat et savoureux.

Selon l’inspiration du moment, vous pouvez marier le litchi avec :

  • Une assiette norvégienne (assortiment de poissons crus) ;
  • Des plats de fruits de mer ;
  • Des lamelles de magret de canard fumé ;
  • Des fruits tropicaux, dans une salade ;
  • Des jus de fruits, dans un cocktail exotique.

 

En savoir plus :

Le litchi ne doit pas être confondu avec le litchi chevelu, un fruit nommé ainsi en raison des longs cils orangé aux reflets verts couvrant son écorce. Également appelé ramboutan, ce fruit tropical appartient à la même famille que le litchi. Le ramboutan se cultive surtout en Thaïlande et en Guyane française.