Le fenouil

Le fenouil, peu consommé en France, est pourtant un légume très bon pour notre système digestif.

Riche en fibres, vitamines et minéraux, il est peu calorique, il ne faut donc pas s’en priver. C’est un légume idéal pour la femme tout  au long de sa vie par ses différents apports jouant un rôle important sur le système hormonal. Son gout est anisé et on peut le déguster cru, en salade ou cuit.

 

Son histoire

 Le fenouil est une plante potagère et aromatique qui appartient à la famille des apiacées comme le céleri ou le panais.
Le fenouil est originaire du bassin méditerranéen. On trouve encore des fenouils sauvages mais le bulbe est moins charnu.

 

On ne sait pas beaucoup de choses sur le voyage du fenouil à travers le monde mais sa production s’est propagée, pour  se faire aujourd’hui sur  tous les continents.

Il était consommé depuis l’antiquité, particulièrement en condiment. On l’utilisa aussi à usage médicinal.

Dès le moyen Age, on le cultiva en Italie et tout particulièrement en Toscane.

En France, le fenouil fait partie des plantes recommandées par Charlemagne. On le retrouve dans le capitulaire de Villis (acte législatif de Charlemagne aux gouverneurs de ses domaines datant de la fin du 8 ème siècle. On retrouve dans ce capitulaire un certain nombre d’ordres et de recommandations, notamment les fruits et légumes à cultiver/cuisiner).

 

La production

Le fenouil Français est principalement cultivé dans le sud de la France en région PACA, mais également un peu en Bretagne et dans la région Rhône Alpes. L’Italie et l’Espagne sont deux gros producteurs de fenouil. Ils en produisent toute l’année. L’Italie est également un gros consommateur avec de nombreuses recettes traditionnelles.

Il existe 90 variétés de fenouils en Europe et 15 sont connues en France.Dans les plus consommées, on retrouve le fenouil de Florence, le mini fenouil (dont sa récolte s’est faite plus tôt, son goût est alors très intense et anisé) le fenouil mammouth (très gros fenouil) et enfin le fenouil sauvage (fenouil commun) que l’on retrouve encore dans le sud de la France. Pour cette variété sauvage, il faut faire attention à bien le nettoyer car des insectes y pondent leurs œufs. C’est, par ailleurs, le fenouil idéal à cuisiner braisé. Il est également cultivé pour en extraire l’huile essentielle.  Enfin, vous pouvez trouver du fenouil séché (qui sert principalement pour faire fumer un poisson ou une viande.)

Pour choisir un fenouil, il faut faire attention à ce qu’il ne soit pas givré (il est alors translucide). Cela signifie qu’il a pris froid. Si les tiges sont sèches ou non vertes, cela signifie que le légume n’est plus frais.

Sachez que tout se mange dans le fenouil. Les extrémités peuvent servir pour un bouillon ou une soupe.

L’intérieur, coupé très finement est très bon en salade.

Il se cuisine également braisé, en bouillon, sauté à la poêle ou au wok, à la vapeur ou encore grillé au four. On peut également le cuisiner sucré. Le fenouil accompagne très bien les poissons, crustacés ou viandes blanches.

 

Ses Bienfaits

Il est très peu calorique car faible en lipides et a une forte teneur en eau.

Le fenouil aide principalement à digérer. Il aide à diminuer les ballonnements. Il est très intéressant de le manger cru car cela préserve les vitamines et minéraux. Il est important de bien le mâcher car il a parfois des fibres un peu dures mais ces fibres sont excellentes pour l’estomac.

Il a des vitamines, comme la vitamines C, E, B9, K, des minéraux, présents principalement dans les graines (calcium, manganèse, fer, phosphore) et il a la qualité d’être basique. Cela permet de diminuer l’acidité dans le corps et donc de réguler l’acidobasidité du corps.

Les graines de fenouil donnent bonne haleine. On peut les manger ou les consommer sous forme de tisane. Les graines sont conseillées aux femmes car elles contiennent des phytoestrogènes, des flavonoïdes et des phytonutriments, idéal pour un bon équilibre hormonal.

Autrement, le fenouil est idéal pour mère et enfant. Pour la mère, pendant sa grossesse, il est idéal car apporte la vitamine B9, essentielle au renouvellement cellulaire et au développement du fœtus. En période d’allaitement, il favorise la lactation.

Pour le bébé, il aide à combattre les coliques infantiles car comme vu précédemment, c’est un légume très bon pour faciliter la digestion.

A propos, en cas de coliques, vous pouvez préparer une infusion mélangée à d’autres plantes telles la camomille, qui soigne les troubles digestifs, la mélisse, qui possède des vertus calmantes, ou la menthe, qui apaise les troubles gastriques par exemple.

 

Mais le fenouil a également des propriétés expectorantes et antimicrobiennes permettant de lutter contre l’encombrement des voies respiratoires.

Enfin, grâce à sa teneur en potassium, c’est un diurétique naturel permettant d’éviter la rétention d’eau.

 

VNR du fenouil

 

  

Remède de grand-mère :

Source : https://www.justebien.fr/fenouil/

Comme vu précédemment, si vous mâchez pendant la journée des graines de fenouils, vous favoriserez une bonne haleine.

Vous pouvez faire des inhalations d’eau et de graines de fenouil pour soigner vos sinus.

 

Le fenouil est très bon pour les femmes tout au long de leur vie, outre la régulation hormonale, ou l’accompagnement des femmes enceintes, le fenouil est aussi utile pour les femmes aux règles douloureuses. Buvez de la tisane de fenouil en commençant 3 jours avant vos règles pour atténuer la douleur.

 

Le coin des curieux :

 Le fenouil est originaire du latin « petit foin » désignant à l’origine un graminée aromatique aux propriétés d’éloigner les insectes.