L’acai

 

L’acai est une baie, très en vogue sur le marché des produits dit « bon pour la santé » . Mais qu’est-ce que c’est ?

L’acai, un super aliment anti-oxydant ?

 

Son histoire :

 

La baie d’Acai est un fruit. Elle est consommée dans les populations d’Amazonie depuis des millénaires pour sa valeur énergétique et ses vertus médicinales. Cette baie est le fruit du palmier « pinot » appelé aussi « Euterpe Oleracea ».

On doit son nom Acai, au Portugais Açaizero.

On les retrouve en haut des palmiers, à plus de 20 mètres de hauteur.

L’Acai est consommé depuis toujours par les populations amazoniennes. La purée qui est récupéré pour éviter que le fruit s’oxyde est consommée en accompagnement du poisson, mais également des crevettes ou de la viande. On ajoute parfois à cette purée du sucre ou des glaçons. Les populations amazoniennes l’utilisent comme énergie, mais également pour soigner les troubles digestifs ou les problèmes de peau.

 

Sa production :

 

Cette baie est produite dans les forêts d’Amazonie et est principalement exportée aux Etats-Unis et aux Japon.

Le palmier se trouve exclusivement dans les pays sud-américains. On le retrouve au Venezuela, au Guyana, au Suriname, en Guyane et au Nord du Brésil. On le retrouve également en Colombie et au nord de l’Equateur.

Cela est dû au fait que dans ces régions, la température y est élevée et les précipitations fortes, conditions idéales pour ce palmier.

 

Les fruits du palmier sont violets et ressemblent à de la Myrtille.  Leur gout est similaire au fruit rouge et au chocolat. Ce fruit est très fragile ; Il ne peut être consommé que dans les 48 heures après avoir été ramassé. Il faut donc le congeler rapidement après l’avoir ramassé pour le conserver.

 

La récolte de la baie d’Acai se fait à la main, entre Aout et Décembre. Pour l’exportation, on extrait la pulpe de la baie avec de l’eau et on le congèle au plus vite.

 

Dans les années 2000, du fait de la démocratisation du fruit, les prix ont fortement augmenté. Avant ça, cette baie était principalement consommée localement. Seuls 25 % étaient exportés dans tout le Brésil. L’exportation mondiale de ce fruit n’est que de 3 %, divisée entre le Japon et les Etats-Unis.

 

Ses bienfaits :

 

D’après différents articles et reportages trouvés, nous pouvons estimer des informations sur l’Acai, bien qu’aucun document scientifique ne confirme les données suivantes.

 

D’un point de vu nutritionnel et fonctionnel, ce fruit est très riche. Les sportifs l’utilisent. Il a d’ailleurs été connu et démocratisé par les brésiliens pour pratiquer le Jiu Jitsu Brésilien pour ses valeurs nutritionnelles et son apport en énergie. L’Acai est riche en fibre 30 grammes pour 100 grammes de fruit sec, ce qui permet d’améliorer le transit intestinal et de soulager les maux d’estomac.

On lui reconnait également un apport intéressant en manganèse et cuivre, permettant un fort pouvoir antioxydant, et une pigmentation de la peau et des cheveux.

Le fort pouvoir anti oxydant est largement supérieur à la baie de Goji ou encore à la grenade ou la myrtille. On lui reconnaît plus de 12000  µmol TE/100 g de fruits là ou on en trouve 3290 pour la baie de Goji par exemple.

En France, on le trouve surtout en poudre ou en gélule. 

 

Comment l’utiliser ?

Comme l’Acai est très fragile, on le trouve principalement en poudre ou en purée congelée. On l’utilise principalement en smoothie ou dans un bol avec des graines, céréales et fruits frais.

Si vous avez la chance de voyager en Amazonie entre Août et Décembre, vous pourrez le consommer frais mais ce sera le seul moyen.

Il existe également du jus d’Acai, mais plus difficile à trouver.

Idéal après une séance de sport, il redonne l’énergie nécessaire au corps pour fonctionner.

 

C’est aussi idéal pour un petit déjeuner hyper énergétique, frais, équilibrée et surtout végétale sans gluten et lactose !

 

Dans un bol, mélangez une banane, des framboises, myrtilles ou groseilles fraiches, 50 ml de lait végétal avec une cuillère à soupe d’Acai en poudre. Ajoutez 10 gramme de baies de Goji, de la noix de coco, 2 cuillères à soupe de graines de Chia et une cuillère à soupe de miel.

 

Voici un petit déjeuner vitaminé, anti-oxydant et idéal pour démarrer la journée !

 

Le saviez-vous ?

Ce sont les surfeurs qui ont fait connaître les baies d’Acai à travers le monde.

Le palmier pinot est connu par les indigènes sous le nom de içá-çai, qui signifie « le fruit qui pleure ».