Contrôler et préparer son vélo.

 

Pour éviter tout incident sur votre parcours, contrôler et préparer son vélo est indispensable : pensez à vérifier la pression et l’état de vos pneus, de vos freins, de la chaîne et du dérailleur.

 

Suite au déconfinement le ministère de la transition écologique propose une aide financière de 50 euros pour remettre en état ou réviser votre vélo. Vous trouverez tous les revendeurs agréés sur https://www.coupdepoucevelo.fr/auth/home ainsi que les modalités pour profiter de cette offre.

 

Préparer son itinéraire.

 

Si vous vous aventurez sur des routes ou chemins inconnus, tâchez de prévoir votre itinéraire à l’avance, ça peut vous éviter de vous retrouver perdu au milieu de nul part avec la nuit tombante…

 

Le choix de votre itinéraire doit être influencé par votre niveau et votre condition physique mais aussi par le matériel que vous utilisez (vélo route ou VTT) et en fonction du dénivelé de votre région.

 

Une sortie de 2h en VTT dans les montagnes de Haute-Savoie n’aura pas la même difficulté qu’une sortie de deux heures sur les pistes cyclables toutes plates du lac d’Annecy par exemple.

 

Si vous partez dans l’inconnu, prévoyez votre smartphone avec une application GPS ou à défaut (attention à la connexion internet dans certains endroits…) une bonne vieille carte !

 

Partir l’esprit tranquille. 

 

En fonction de la longueur de votre sortie, votre tenue vestimentaire doit être adaptée en circonstance. Short pour les petites sorties, cuissard court pour les plus longues (pour éviter les frottements) avec un maillot léger et respirant. Le téléphone dans la poche et un peu d’argent sont les meilleurs amis en cas de problème technique.

 

Il sera aussi important de prévoir dans votre sac à dos ou sacoche de selle une à deux chambres à air en cas de crevaison, deux démonte-pneus et une mini-pompe.

 

Gérer son effort.

 

Vous vous êtes embarqués dans une galère ? Vous avez perdu un défi avec vos amis ? Ou vous vous êtes surestimés ? Il va falloir la jouer à l’économie si vous voulez rentrer à bon port !

 

Concentrez-vous sur la gestion de votre effort en utilisant un braquet adapté à la pente (idéalement 70 à 80 tours/min de cadence de pédalage pour les connaisseurs).

 

Pensez à boire régulièrement. De l’eau s’il fait chaud et que votre sortie ne dépasse pas 2h, une solution sucrée si plus. Une déshydratation de 2% c’est une baisse de 20% de vos performances.

 

Prévoyez un ravitaillement solide (barres de céréales, pâtes de fruits, mini-sandwich si votre sortie dépasse les 2h.

 

Faîtes des pauses si vous en ressentez le besoin.

 

Retrouvez également des idées de pique-nique heathy pour vos escapades  👉👉 https://www.up2you-sport.com/idees-pique-nique-healthy-3/

 

Bonne route !