sport & stress

Comment gérer son stress grâce au sport ?

 

Une activité physique régulière réduit le stress, l’anxiété ou la dépression, c’est un fait. Vous êtes stressés ? Pourquoi ne pas faire du sport pour apaiser votre mental ? Inclure une séance de sport dans votre routine est une bonne idée en ces temps un peu particuliers.

Avez-vous déjà remarqué qu’après une bonne marche, une bonne course, une partie de foot, ou une heure de zumba ou de yoga : vous vous sentez beaucoup mieux ?! Vous n’êtes plus énervé par le bruit des voisins, vos problèmes au travail ou angoissé par vos soucis de santé.

 

L’effet hormonal de l’exercice

La pratique régulière de l’activité physique augmente la sécrétion naturelle de sérotonine (hormone responsable du bien-être) et diminue la sécrétion du cortisol (hormone du stress). C’est pourquoi l’activité physique a des effets antidépresseurs. En outre, l’effet tranquillisant de l’exercice par la diminution du cortisol s’accompagne d’un soulagement de l’état psychologique. L’exercice physique régulier permet donc d’améliorer l’humeur et certaines capacités fonctionnelles des gens souffrant de dépression grâce à un effet positif sur le contrôle des hormones et des neurotransmetteurs affectés par cette maladie.

De plus, l’exercice est avantageux à long terme puisqu’il permet de diminuer les risques de rechute et le besoin d’aide externe. Les professionnels de la santé s’entendent pour dire que l’exercice est essentiel pour la santé et l’équilibre mental. Plusieurs des changements métaboliques induits par l’exercice améliorent le fonctionnement du cerveau. Par exemple, lors de l’activité physique, des endorphines sont libérées, ce qui contribue au sentiment de bien-être.

 

Un effet régulateur

L’activité physique permet également de diminuer la fréquence cardiaque au repos, d’augmenter la capacité pulmonaire et d’améliorer la capacité cardiorespiratoire. Vivre avec un trouble de santé mentale peut conduire à l’isolement et rendre apathique. En restant chez soi à se reposer, un processus de déconditionnement peut s’enclencher rapidement, entrainant une baisse d’énergie et une augmentation de la sensation de douleur. L’activité physique permet la réactivation du processus. De plus, diminuer la fréquence cardiaque apaise le corps et diminue le stress. Les exercices cardiovasculaires aident à mieux gérer l’anxiété et les émotions.

 

L’exercice améliore le sommeil

La pratique régulière d’activité physique améliore le sommeil de plusieurs façons :

  • Elle aide à régulariser le cycle éveil/sommeil
  • Elle diminue l’anxiété et le stress, ce qui a un effet bénéfique sur le sommeil
  • Elle libère de la sérotonine qui a des effets positifs sur le sommeil
  • Chez les personnes en surpoids, une perte de poids aide à diminuer l’apnée du sommeil

L’exercice aide à briser l’isolement social

Lorsque notre humeur est à plat, on est souvent pris dans un cercle vicieux : plus on se sent isolé, plus notre humeur est noire ; plus notre humeur est noire, plus on évite les contacts sociaux.

Faire de l’exercice peut aider à briser cet isolement. Pas besoin de se lancer dans une activité de groupe, le sourire d’une personne croisée pendant une marche est souvent suffisant pour briser l’isolement.

 

Stop au surentrainement ! Faire du sport c’est bien mais il faut éviter de tomber dans le surentrainement. En ressentant les effets positifs, certaines personnes vont s’entrainer à l’excès et même développer une dépendance, ce qui rendra les symptômes de la dépression encore plus intenses. Il est préférable d’intégrer graduellement l’activité physique à son mode de vie afin de maintenir les bienfaits à long terme.

 

Si vous désirez des conseils, vous pouvez consulter un de nos coachs. Il sera en mesure d’élaborer un programme d’exercices personnalisé qui augmente graduellement en intensité afin de vous aider à récupérer ou à conserver de saines habitudes de vie (sommeil, alimentation, activité physique) tout en augmentant votre niveau d’énergie.

 

Hâte de vous rencontrer !